Exod

Aller en bas

Exod

Message  Exod le Mar 6 Nov - 2:33

6 novembre 2007 - 1h17 du matin

"Ben assis, nu-pieds su'l'bois franc
Le p'tit rouge, la flamme en transe
La boucane qui danse...
"

On est au début de la nuit, le hibou ne s'est pas encore mis à hululer. Mon salon est confortable, il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Je me sens en ce moment très... Grunge. Ni bien, ni mal, c'est un sentiment étrange, difficile à décrire. Ce soir, j'ai créé un forum. Je me suis remémoré des souvenirs. J'ai fait des heureux, je l'espère. Aujourd'hui, ou plutôt hier, ça faisait dix mois que j'étais avec Elle. Oui, encore Elle. Je sais que j'en parle tout le temps, je sais que je dis tout le temps qu'il n'y a qu'Elle pour moi. Mais c'est vrai. J'pourrais pas me passer d'Elle, ce serait... Inhumain. Je sais pas si je lui ai assez dit aujourd'hui que je l'aimais. Je sais pas si je lui ai assez fait voir. Je lui ai pas fait remarquer souvent que ça faisait 10 mois. À chaque fois que j'allais lui dire, Elle me le disait. Est-ce qu'Elle l'a mal pris? Est-ce qu'Elle l'a mal interprété? Je sais pas. Ce que je sais c'est que je l'aime, plus que tout au monde. Je veux pas la perdre. C'est mon trésor, et je ne peux pas me résoudre à devoir l'enfouir. Je veux le contempler, chaque jour qu'il me reste à vivre, comme le pire des avares. Je veux être avare, si c'est pour la garder Elle, jusqu'à la fin des temps.

Est-ce qu'un gars doit toujours être après sa blonde? Peut-être que je le devrais. Je sais pas, peut-être que c'est moi qui a un problème, qui est trop indépendant. Je m'éloigne un peu des fois, c'est vrai. Je le regrette. Mais qu'est-ce que je peux y faire? Essayer de changer. Ça se fait pas aussi facilement, je le sais que trop bien. C'est pour ça que je lui demande pas de changer, je l'accepte comme Elle est, et je l'aime comme ça. Seulement, ça fini par créer des tensions et on s'éloigne. C'est mal? Je sais pas. Je sais qu'on va finir par se retrouver. On s'aime trop pour se laisser. J'veux pas être loin d'Elle, j'veux jamais avoir à la regarder s'éloigner. Je vais tout faire pour qu'elle reste avec moi, parce que j'ai besoin d'Elle. Je vais me battre pour qu'Elle reste avec moi.

Sinon, pour en revenir à ce que je disais, je me sens Grunge. C'est pas mal, j'aime le Grunge. Je déambule dans ma maison, sans trop savoir quoi faire, en ayant du Pearl Jam pis du Nirvana dans tête. Une semaine de congé, tout seul, ça a pas l'air, mais c'est long! Je gratte les cordes de ma guit, je fredonne un air...

"Something warm rollin' through my eyes
But somehow I found my baby that night
I lifted her head, she looked at me and said
"Hold me darling just a little while."
"

J'aimerais être chanteur, j'adore chanter. Sauf que je crois pas avoir la voix qu'il faut. Je veux faire de la musique ma vie. Je crois que je peux le faire, si je fais ce qu'il faut pour. Je crois avoir des amis sur qui je peux compter. Pourtant, j'aimerais tellement chanter. Tellement, tellement, tellement...

Sauf qu'avec cette voix là, c'est impossible...

"Come in here, Dear boy, have a cigar.
You're gonna go far,
You're gonna fly high,
You're never gonna die
"

Fin 6 novembre 2007 - 1h33 du matin

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Lun 12 Nov - 22:48

12 novembre 2007 - 21h11 du soir

Il fait noir maintenant. J'suis fatigué, mais je veux pas dormir, je veux pas fermer les yeux. J'écoute Welcome Home. C'est sûr, c'est drôle pour ce genre de moments, mais j'apprécie. Ça illustre bien tout ce qui se passe en moi. Je suis bien Smile Pour une fois depuis une coupe de semaines, je me sens bien. Ça allait pas trop bien avec Elle ces temps-ci. Je sais pas ce qu'on avait, ce que j'avais... (Oh, Nutshell maintenant...) On dirait qu'on était loin l'un de l'autre, qu'on arrivait pas à se retrouver. J'essayais, j'essayais tellement fort. C'était rendu que je rêvais de pouvoir passer une soirée avec Elle sans qu'on se pogne. C'est sûr, on s'est jamais vraiment criés dessus, mais on se pogne pareil. J'appelle ça se pogner, faute d'autres mots. Des fois j'aurais aimé qu'Elle me gueule dessus. En tout cas, tout ça c'est du passé Smile "Yet I fight, this battle all alone...".

Il m'est arrivé de m'endormir en pleurant certains soirs. Ça m'est pas arrivé souvent dans ma vie. À trois moments que je me souviens bien. Elle est importante pour moi. Sans elle, je suis pas grand chose, je suis personne. C'est Elle qui me maintient en vie, et pour moi c'est pas une figure de style. C'est pas une belle p'tite phrase toute faite. "J'donnerais ma vie pour toi, mon amour..." Si Elle savait à quel point j'le pense quand je lui dis ça. Si Elle savait à quel point ça signifiait pour moi (Ces Temps-Ci des Cowboys Smile) quand on était assis dans l'herbe, à côté de la Statue. Il me semble que j'y suis encore. Ses yeux quand je lui ai demandé l'autre jour. Je venais de faire mon cave, mais j'ai quand même pris mon courage à deux mains et je lui ai demandé. Ça a pris quelques secondes, les plus longues de ma vie. "Chu juste ben quand t'es dans mes bras...". Elle a posé un regard sur moi, le même qu'à notre premier baiser et Elle m'a dit "Oui". Pas d'hésitation, pas d'ultimatum, pas de réponses dérivées. Y'avait pas de jokes pour détendre l'atmosphère cette fois. C'était sérieux, Elle le savait. C'était pas une question à premier sens. Ce qu'Elle m'a dit, c'est qu'Elle est prête à tout affronter avec moi. Qu'Elle me lâchera pas. Je crois que c'est ça qui a réparé ce qui était cassé. C'est sûr je vais lui redemander plus tard. Plus officieusement. À genoux. Mais pour moi, c'est déjà fait, on est pas juste un petit couple éphèmère. Elle m'a dit "Oui".

(Glycerine, maintenant) Tout ça pour dire que je passe des super beaux moments avec Elle. Que malgré nos écarts, nos erreurs, nos problèmes et nos défauts, je veux pas qu'Elle s'en aille. Je vais la garder avec moi pour toujours. C'est mon trésor, ma dernière pièce d'or Smile C'est celle qui me comprend mieux que personne. "Couldn't love you more, you've got a beautiful taste...". Elle m'écoute quand je parle d'elle. Elle ne tourne pas la tête, Elle ne dénigre rien de ce que j'ai été, de ce que j'ai fait. Elle l'accepte, et Elle n'essaie pas d'en savoir plus. Ce qui est derrière est derrière. Elle, Elle est là, Elle est devant, Elle est pour toujours. C'est la femme parfaite. Je suis sur un nuage, comme à mes premiers jours avec Elle.

Marrie me chante Black. Voilà autre chose. Marie, elle a beau changer son nom, elle a beau changer son tempérament, sa personnalité. Je la comprends, je pourrais pas dire mieux que personne parce que je sais pas. Mais une chose reste, encore et pour toujours. Marie, pour toujours, ce sera pour moi Marrie. Sauf que probablement que je la reverrai jamais, elle non plus. Elle est partie au vent, comme elle.

J'espère qu'Elle, Elle partira pas... Ça me fait tellement peur... J'en ai perdu tellement avant Elle que...

"We're just two lost souls swimming in a fish bowl, year after year..."

Bon, trève de nostalgie! Je suis heureux, tout se passe bien avec Elle, c'est la femme de ma vie Smile

Je t'aime, ma belle hippie Smile Je t'aime tellement...

Fin 12 Novembre - 21h48 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Dim 25 Nov - 22:29

25 novembre 2007 - 9h13 du soir

"It's not a cry that you hear at night,
It's not somebody who has seen the light
It's a cold and it's a broken Hallelujah
"

Ce soir je suis bien. Fatigué, épuisé, éreinté. J'avais envie de composer aujourd'hui, j'ai voulu continuer Hallelujah, sauf que je devais lire 15 secondes, de François Archambault, pour faire mon travail d'écriture dramatique pour le Cégep. J'aimerais lui donner un petit coup de crayon, une petite affaire, mais j'ai jamais vraiment le temps de me vider la tête et y donner toute l'attention que j'y donnais au début. Je m'empêche pas d'y penser par exemple. Je sais comment ça va continuer, et j'ai hâte de poursuivre ce récit qui me tient tant à coeur.

Hier, j'ai pu dormir contre la femme que j'aime le plus au monde. Je tenais mon trésor dans mes bras et je voulais pas le laisser partir. C'était tellement magique. Hier, rien ne m'énervait, rien ne me dérangeait. J'étais tellement heureux. Maintenant, je me sens étrange, j'arrive pas à mettre le doigt sur ce que je ressens, c'est un sentiment assez dérangeant, quand on y pense.

Je crois pourtant pouvoir dire que tout va plutôt bien dans ma vie. Je suis heureux, Elle est heureuse, j'aime mon Cégep, mes amis, je vais faire un party de la mort le 22 décembre, et par-dessus tout: ZoSo vient me retrouver à mon Cégep en janvier Smile

J'ai hâte de pouvoir la voir à tous les jours. Bientôt, quand on aura nos permis (Elle avant moi), on pourra se voir plus souvent. On va se battre pour avoir le droit d'avoir le char, mais tant pis, on va avoir un frein de moins. J'ai hâte de la revoir déjà. Elle me manque, comme si on s'était pas vus depuis des jours, des mois, des siècles...

J'ai envie de revoir mes amis, ma gang. La gang de chums qui niaisent et qui font des partys pour avoir du fun pis juste pour le plaisir de se retrouver en gang. Faire un truc spécial. Ce que je veux plus tard, c'est pouvoir raconter ma jeunesse à mes enfants et qu'ils se disent "Mon père avait une vie cool". J'voudrais mourir fier, les bottes aux pieds. Je suis en bonne voie, tout va bien Smile

25 novembre. Dans un mois Noël Smile Mon premier Noël en amoureux. Je sais pas encore ce que je fais le 24, si je reste chez moi ou si je vais chez Elle, mais j'espère que le choix que je vais faire fâchera pas personne. "So this is Christmas, and what have you done? Another year over, and a new one just begun..."

Tu sais, je peux pas te nommer, mais je peux te parler quand même. Je suis sûr que tu m'entends. J'suis content de ce que je suis devenu. J'suis heureux maintenant. Tu peux dormir, aujourd'hui. Dors, ma toute belle.

"I've seen you're flag on the marble arch
And love is not a victory march
It's a cold and it's a broken Hallelujah...
"

Fin 25 novembre 2007 - 21h29 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Mer 5 Déc - 23:34

5 décembre 2007 - 21h58 du soir

"Live it seems, will fade away
Drifting further every day
Getting lost within myself
Nothing matters no one else
I have lost the will to live
Simply nothing more to give
There is nothing more for me
Need the end to set me free
"

Fuck yeah... Une belle métaphore. Je me rends compte qu'il y a pas que le grunge ou Guns pour illustrer comment j'me sens. Étrangement, je me rends compte que MetallicA a une bonne façon de représenter toutes les épreuves que je dois traverser. Je me retrouve dans leurs chansons, c'est comme me retrouver à l'intérieur de moi-même. J'avais jamais remarqué ça avant, je lui prêtais pas tant d'attention que ça en fait. Sauf que maintenant, je m'en rends compte. Pourquoi je chante du MetallicA tout le temps maintenant, vous croyez? Ça fait du bien. Fuck yeah.

J'ai la tête qui va m'exploser. La maladie de fin de session? J'crois pas non. J'suis bien au Cégep. J'aime le Céréal, c'est tout plein de bons chums. J'm'entends bien avec tous les premières sessions (à une exception près, mais c'pas la fin du monde! (j'suis méchant Shocked ... On aime ça Twisted Evil ). Bref! J'ai des super beaux moments, je veux en profiter un max, je veux garder un bon souvenir de mon Cégep.

Est-ce que je devrais être plus condoléant? Compréhensif? Peut-être que c'est moi au fond qui est pas correct dans tout ça. Est-ce que j'avais envisagé cette éventualité là? Oui. Depuis le début. Maintenant. Qu'est-ce que je peux faire pour changer la situation? Je vois rien. Tsé, des fois j'me sens comme si j'tais pas le bon gars que j'ai cru devenir. Je l'entends encore grogner. Je sais qu'il est là. Il gronde et il attend son heure. Je veux pas qu'elle vienne, mais est-ce que je peux fuir l'inévitable? Un jour, j'ai réussi à courir assez vite. Mais elle a pas pu suivre. J'me sens mal de penser à ça maintenant, mais c'est quand même ça. C'est mal, c'est bien? C'est rien, c'est juste moi.

"Build my fear of what's out there
Cannot breathe the open air
Whisper things into my brain
Assuring me that I'm insane
They think our heads are in their hands
But violent use brings violent plans
Keep him tied, it makes him well
He's getting better, can't you tell?
"

J'étouffe, j'ai pu d'air. C'est comme si je me noyais. Mes poumons s'écrasent. Ça fait mal. Ma gorge se noue. On dirait que mon coeur se broie. J'voudrais me l'arracher. Je suffoque, ça fait tellement mal. Le pire c'est de penser que je sais comment obtenir de l'aide. Sauf que je peux pas me résoudre à cette éventualité là. C'est impossible dans ma tête. Sauf que, quand j'y pense en dissociant conscience et instinct, est-ce que ça n'apparaît pas plutôt improbable? Je sais pas, je sais pu. Je suis pris dans une impasse. On tire à droite, à gauche. On tire si fort que je vais finir écartelé. Je suis le regretté Damien. Je résiste, mais si c'est leur but, je vais être achevé. Faute de mieux, je fais rien. J'éteins les feux qui s'allument. Ça en allume d'autres ailleurs. Je fais appel aux forces que je contrôle pas. On m'a confirmé ce que je pensais. Mais il est pas question que je me résoude à ça, pas encore. Ce qui fait qu'en attendant, j'étouffe. Je suffoque. Et ça fait tellement mal...

"I feel a change
Back to a better day
Shape shift
Hair stands on the back of my neck
Shape shift
In wildness is the preservation of the world
So seek the wolf in thyself
"

Back to the meaning of... Life! Ouais, au fond c'est comme ça que je me sens. Comme un loup-garou. On tire sur ma crinière, moi je crie. Je hurle à la lune, je crie mon désespoir et toute la rage que je garde en moi. Sauf que je suis plus le loup que j'étais avant. Je suis maintenant l'agneau, en perdition dans un monde de sang et d'infamies. Moi qui croyais ne plus avoir de problèmes avec cet aspect là de ma vie, m'y revoilà. Je suis à nouveau confronté à moi-même. À un choix sur moi-même. Si je fais tel choix, je retourne à ce que j'étais avant. Si je fais tel autre choix, j'évolue vers quelque chose de nouveau, mais qui ne me plairas pas assurément.

"Shape shift, Nose to the wind
Shape shift, Feeling I've been
Move swift, All senses clean
Earth's gift, Back to the meaning of life
"

Je veux pas avoir à changer. Je veux pas avoir à décider. Je veux pas avoir à choisir. Sauf que j'ai beau ne pas vouloir, c'est ce qui va se passer quand même. Ça fait mal, mais j'y suis tout de même confronté. Oh my Lord, why have you forsaken me?. Si les choses pouvaient être aussi simples que ça l'était avant. Les choses changent, je vieillis, je deviens sédentaire. Je peux pu décider un bel après-midi de m'envoler, parce que j'ai envie de voler. On me tire par terre. Quand est-ce que vous allez comprendre que vous devez me lâcher? Vous en faites pas, je vais revenir... C'est une promesse.

"Back to the meaning of wolf and men"
_______________________________________________________________________________________________________________________

Sinon, ça fait 11 mois que je suis avec Elle aujourd'hui. 11 beaux mois. On a eu des différents, on s'entend pas toujours très bien. On a des problèmes à régler chacun de notre côté, mais on s'aime. Ça je le sais. Elle me croit pas toujours, mais c'est toujours vrai quand je lui dis. On est éternels. Laisse glisser les nuages sur le drapeau azur.

"If we could take the time
to lay it on the line
I could rest my head
Just knowin' that you were mine
All mine
So if you want to love me
then darlin' don't refrain
Or I'll just end up walkin'
In the cold November rain
"

Je t'aime, ma belle. Je veux que ça continue. Je sais que c'est dur, mais il faut qu'on fasse un effort, chacun de notre côté. Sois forte, je vais être inébranlable. Il faut pas qu'on se perde. Si tu lâches ma main, on est perdus. Je t'aime et j'en suis convaincu. Cette phrase là veut dire beaucoup plus qu'un simple "je t'aime". La réponse à ma dernière phrase n'est pas "je sais". Il n'y a pas de réponse possible. Tous les jours, je pense à "Qu'est-ce que ça veut dire "je t'aime"?". Tous les jours je vois quelque chose de nouveau. Penses-y aussi. Je t'aime et c'est important pour nous.

11 mois, ma belle.

"Goodbye to you my trusted friend
We've known each other since we were nine or ten
Together we've climbed hills and trees
Learned of love and ABC's
Skinned our hearts and skinned our knees
"

Et tout le reste est silence...

Fin 5 décembre 2007 - 22h34 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Ven 25 Jan - 21:54

25 janvier 2008 - 20h36 du soir

"In the mist
The shapings move and twist
The ritual has begun
Satan's work is done!
Six, six, six, the number of the Beast
Sacrifice is going on tonight...
"

Oui, c'est tout ce que j'ai trouvé à écouter pour me remonter le moral... Ça va vraiment pas bien. J'ai mal, je souffre, ça brûle. Je perds le goût à tout, j'ai juste envie de me perdre et jamais me retrouver. Je fais du mal à tout le monde, mais surtout à moi. Je sais pas quoi faire, je veux pleurer mais les larmes viennent pas, je voudrais m'arracher la peau, je voudrais que quelqu'un me crie que je suis un salaud, un écoeurant, que je mérite plus de vivre. Je me sentirais sûrement mieux que maintenant...

Je suis plus perdu que jamais en ce moment... Je sais plus du tout quoi faire, moi qui croyais enfin avoir trouvé la solution. Eh bien non. J'ai mal et c'est tout ce que je mérite. Pauvre con. Voilà ce que je suis.

C'est peut-être que j'ai besoin de vivre autre chose, besoin de passer à autre chose... C'est con, j'ai toujours trouvé ça con comme excuse. Aujourd'hui ça m'arrive. Elle pense que c'est à cause d'elle, mais non. Oui? Non je crois pas. C'est peut-être que je veux pas le croire? J'm'en fous. J'veux pas lui faire de mal, à Elle, de toutes façons. Si c'est pour traîner trop longtemps, je préfère arrêter ça. Ce serait mieux pour nous deux, ma raison me le dis. Mais je sais pas ce qui me retient. L'espoir peut-être, la nostalgie, la tristesse, le désespoir... Il va falloir que je tranche à un certain moment. Ça reste à moi de choisir, et dans une situation comme dans une autre, quelqu'un va être malheureux. Je suis perdant. Un éternel perdant. Il ne me reste maintenant qu'à faire le choix logique (Haha! Comme si ça se pouvait dans l'amour!). Il faut que je trouve la solution qui va me rendre, moi, le plus heureux possible. L'affaire, c'est que j'en sais rien!

Brûlez-moi, tuez-moi, écartelez-moi... Faites moi souffrir au point où je vais vous supplier pour que vous arrêtiez. Rendus là, continuez, jusqu'à ce que je ne supplie plus et que je ne fasse que crier. Rendus là, continuez, jusqu'à ce que je ne crie plus et que je ne fasse que pleurer. Rendus là, continuez, jusqu'à ce que je ne pleure plus.

"Dear mother, dear father
What is this hell you have put me through?
"

À qui que ce soit, celle à qui s'adresse ce message: Il est possible que je fasse une erreur. Il est possible que je me trompe, je suis humain. Je suis désolé pour mes erreurs passées, mais je ne le serai jamais autant que pour mes erreurs futures. Veuille bien ne pas avoir basse estime de moi, suite à ce qui se passera, quoi que ce soit.

J'espère que demain se passera bien. Dimanche, je ne pourrai être en votre compagnie, j'espère donc que demain sera une journée de compréhension, de partage et de sympathie. Je l'observerai selon ces trois règles. J'espère recevoir le même traitement. Je suis tellement désolé de faire ça. Personne n'a idée à quel point je me sens misérable et pathétique...

"Sheets of empty canvas
Untouched sheets of clay
Were laid spread out before me
As her body once did
All five horizons
Revolved around her soul
As the Earth to the Sun
Now the air I tasted and breathed
Has taken a turn...
"

Kill me... Kill me before Time does...

Fin 25 janvier - 20h53 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Lun 13 Oct - 22:45

13 octobre 2008 - 22h44 du soir

Fucked up.





That's it.



Fin 13 octobre - 22h45 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Mar 11 Nov - 19:34

11 novembre 2008 - 18h26 du soir

Is there anybody out there?
Is there anybody out there?
Is there anybody out there?
Is there anybody out there?


Je sais pas si y'a quelqu'un, ou quelque chose dehors... Je le sais pas parce que je suis tout seul, je suis prisonnier en dedans. Si y'a personne en dedans, comment tu veux prendre conscience de ce qui t'entoure? J'me sens pas ben... J'suis fucked up en dedans, j'ai mal, ça tourne, qu'est-ce que j'ai? J'ai l'impression de revenir des années et des années en arrière. Tsé, à l'époque où j'me sentais pas trop ben... J'suis perdu, j'suis qui moi?

Fuck, j'ai mal à tête.

T'es où? T'es où, toi, à qui je me confie toujours, toi qui m'écoute et me comprends? J'sais pas trop, j'te vois plus. J'm'ennuie de toi. Comment tu t'appelles? La vie. Life's a Bitch. You're a Bitch. You'll always be. Even for me. In fact, I love you.

Damn... Ça feel pas du tout. J'commence à comprendre le sens des paroles que j'ai encore jamais comprises...

Load up on guns
Bring your friends
It's fun to lose
And to pretend...


Et je prétends à beaucoup trop pour mon âge. Fuck ça fait mal. C'est comme tirer sur mes os. J'grandis trop vite... Aidez-moi...

J'arrête ça là, ça va pas fort...

J'vous aime en tout cas... Quiconque lit ça, je t'aime, oublie-moi pas, moi j'ai oublié...

It's hard to imagine...

Tiens-moi la main, lâche-moi pas...

'Cos I don't even have hockey skates...


Fin 11 novembre 2008 - 18h34 du soir

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Exod le Jeu 15 Jan - 17:11

15 janvier 2008 - 15h50 de l'après midi

Fuck you. Fuck the hell out of you. I hate you. I hate you because I hate you. In fact, I think I might have loved you once. Long ago. Long long ago. Sorrow. Pain. Cry. Tear. Tear me apart.

Au début, c'était comme un jeu. Pas que j'aimais ça. C'était juste... Pas réel. Ça arrivait, et c'est tout. On s'exprimait à travers moi, ça me blessait, mais ça me laissait aussi indifférent. C'était comme un exutoire. Mais ça a pas rapport. C'est pas moi ça. C'est pas moi, ça. Je sais.

I like it I'm not gonna crack
I miss you I'm not gonna crack
I love you I'm not gonna crack
I killed you I'm not gonna crack


L'affaire, c'est que j'ai fait du mal à quelqu'un d'autre que juste cette personne là que j'apprends à haïr depuis un bout. J'voudrais en finir, partir loin et plus revenir. C'est pas possible. J'manque de couilles? Non, c'est pas l'problème. J'aime trop. À peu près autant que je déteste. C'est fort hein? Sauf que le jour où ma haine dépassera mon amour, les volcans vont entrer en éruption.

Fearless wretch
Insanity
He watches
Lurking beneath the sea
Great Old One
Forbidden site
He searches
Hunter of the Shadows is rising
Immortal
In madness you dwell


I dwell. Don't know what it means, but I do. 'Cos for sure, I'm mad. Fo shizzle. L'humour. Fuck you.

Ça allait pas fort la dernière fois. Ça va pas fort cette fois-ci non plus. Oh my god, I thought you was gonna die I swear. I did. I'm killing the two of them.

Killl me,
By the milky twilight
Kill me


What can I say but I'm sorry?

I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry, I'm sorry...

J'ai pas envie de sortir ce soir. Il faut que je sorte ce soir. Je veux pas. J'suis pas dans le mood. Peut-être que ça va me faire du bien. Putain. J'm'en criss. J'sais pas ce qu'il me faut. Peut-être qu'il faut que je me retrouve tout seul? Tout seul? C'est ça qu'il me faut. Peut-être. Peut-être.

Là on m'en veut. J'ai deux choix. Soit je vais dire "Life ain't gonna get me. Ain't gonna get you. I'm here. Hush little baby. Hush hush. I'm here." ou je vais dire "You were right. You've always been. Insert another coin. Goudebaille."

Je sais pas. La donne change. C'est probablement l'inverse qui va arriver. Je dis quoi, moi, maintenant? Ta yeule. Juste, ta yeule.

Hey you, dont tell me theres no hope at all

Should I give in, after many fights?

Fin 15 janvier 2008 - 16h10 de l'après midi

_________________
Paint a picture visions only grey
Light your pillow. Lay back. Watch the flames.
I'll tell a story but no one would listen that long.
It's hard to imagine. It's hard to imagine.
avatar
Exod
Admin

Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Sous le bleu de l'étendard, au son du clairon résonnant
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisj.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exod

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum